Châtaignes péyi

Le « châtaignier » est un cousin de l’arbre à pain.

A la différence du fruit à pain, les fruits du châtaignier produisent de grosses graines qui sont consommées.

On les appelle « châtaignes » mais n’ont rien à voir avec les châtaignes que l’on trouve dans l’hexagone.

Généralement, les graines sont prêtes à être consommées, quand le fruit tombe au sol.

Il convient de ramasser le fruit et d’extraire les graines de la pulpe du fruit. Puis de bien les laver à l’eau avant de les cuire.

Les graines de châtaignier sont consommées cuites à l’eau avec leur coque. La cuisson terminée, elles sont alors débarrassées de leur enveloppe et de la fine pellicule brune qui les entoure.

Il est possible de les cuisiner pour accompagner un ragout de viande et même en velouté.

Ma mère nous en préparait dès qu’elle pouvait, pour le gouter. Je me souviens en train d’en manger assise au sol dans l’abattis familial. ;

C’est un pur plaisir gustatif qui n’a rien à envier à la châtaigne de l’hexagone!

Tu verras, c’est un régal pour les papilles.

De ma cuisine à la tienne, bon voyage gustatif !

 


Imprimer la recette
Châtaignes péyi
Difficulte :
Temps de Préparation 10 minutes
Temps de Cuisson 60 minutes
Portions
personnes
Ingrédients
  • 500 g de châtaignes péyi nettoyées à l’eau
  • De l’eau
  • Du sel facultatif
Difficulte :
Temps de Préparation 10 minutes
Temps de Cuisson 60 minutes
Portions
personnes
Ingrédients
  • 500 g de châtaignes péyi nettoyées à l’eau
  • De l’eau
  • Du sel facultatif
Instructions
  1. Disposer les châtaignes dans une casserole et les couvrir d’eau à hauteur. Saler à convenance. Bien mélanger pour dissoudre le sel dans l’eau. Gouter l’eau et rectifier la teneur en sel si nécessaire. Il est possible de cuire les châtaignes sans sel. Personnellement, je préfère avec du sel même si les châtaignes ne sont pas trop salées. Le sel traverse très peu la coque des châtaignes.
  2. Bouillir à couvert, à feu vif pendant environ 1 heure environ. L’eau doit réduire de moitié.
  3. Une fois les châtaignes cuites, laisser refroidir avant doter la coque et la fine pellicule qui les entoure.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *