Jus de tamarin

timolokoy-jus-de-tamarin-04Depuis toute petite, j’aime le tamarin. Son goût acidulé, me fait penser au citron mais avec plus de douceur au regard de sa teneur en sucre.
Que ce soit dans des plats mijotés, dans les grillades (pour attendrir la viande), en sauce, en rougail comme le fait ma tante Réunionnaise, en sorbet, en confiture ou en jus, j’en suis fan.

Bien que présent en Asie du Sud-est, où il y a été implanté depuis très longtemps, le tamarinier n’est pas Indien. Il est originaire de l’Afrique de l’Est.
Le tamarin à la forme d’une gousse de couleur marron clair. Elle renferme une pulpe brune au goût acidulé, particulièrement appréciable. Je me rappelle que petite, j’en cueillais pour les manger nature. Ce sont des bonbons naturels pour moi.
Les vertus curatives du tamarin sont nombreuses.
Il est riche en fibres. Il soulage les troubles digestifs (nausées, constipation etc…), les maux de gorge et les douleurs buccales. Il ne faut pas en faire une consommation excessive, car c’est un laxatif.
Riche en vitamines A, B1, B12 et en fer, il est recommandé chez les personnes anémiées.
En Afrique, il porte le nom de Tomi dji ou Dakhar (capital du Senegal).

Tu verras, tu vas adorer.

De ma cuisine à la tienne, bon voyage gustatif !

timolokoy-jus-de-tamarin-05

Imprimer la recette
Jus de tamarin
Difficulte :
Temps de Préparation 40 minutes
Portions
litres de jus environ
Ingrédients
  • 2 litres d’eau tiède
  • 150 g de tamarin décortiqué
  • 1 citron vert (le jus)
  • Du sucre à convenance
Difficulte :
Temps de Préparation 40 minutes
Portions
litres de jus environ
Ingrédients
  • 2 litres d’eau tiède
  • 150 g de tamarin décortiqué
  • 1 citron vert (le jus)
  • Du sucre à convenance
Instructions
  1. Dans un saladier, verser l’eau tiède puis la pulpe de tamarin. Laisser tremper pendant 30 minutes environ.
  2. Puis écraser la pulpe dans l’eau à l’aide des mains afin de bien extraire la pulpe.
  3. Puis passer la préparation au tamis.
  4. Ajouter le jus de citron vert et sucrer à convenance.
  5. Réserver au frais jusqu’au moment de servir.
Notes

Déguster le jus de tamarin bien frais ou tiède comme une infusion.

timolokoy-jus-de-tamarin-20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *