Poulet fricassé (pour le bami ou le nassi)

timolokoy-poulet-fricasse-bami-nassi-17timolokoy-poulet-fricasse-bami-nassi-15

Le bami qui s’écrit en indonésien « bakmi » est un plat de nouilles (spaghettis) enrobées de sauce soja et de condiments. La version à base de riz s’appelle, Nassi qui s’écrit en indonésien « nasi ». Ils trouvent leur origine sur l’île de Java. Ils sont très consommés en Guyane, au Suriname mais aussi en Nouvelle Calédonie. Ces plats ont été importés au Suriname par les travailleurs immigrés indonésiens et se sont répandus tout naturellement, sur ma terre natale. Il faut savoir que le Suriname possède une frontière fluviale « le Maroni » avec la Guyane.

Généralement, le bami et le nassi sont accompagnés de poulet fricassé.

Je te propose donc ma recette qui, sans vouloir me vanter est « sousé dwet », c’est à dire, à s’en lécher les doigts.

De ma cuisine à la tienne, bon voyage gustatif !

timolokoy-poulet-fricasse-bami-nassi-21

Imprimer la recette
Poulet fricassé (pour le bami ou le nassi)
Temps de Préparation 20 minutes environ
Temps de Cuisson 25 minutes environ
Portions
personnes
Ingrédients
  • 1 poulet nettoyé et coupé en morceaux
  • 4 cuillères à soupe de sauce soja claire Acheter
  • 5 cuillères à soupe de sauce saté
  • 1 gousse d’ail épluchée et râpée
  • 15 g de gingembre frais rapé Info
  • 0.5 citron vert (le jus)
  • 1 oignon coupé en fines lamelles
  • 2 petites branches de persil finement ciselées
  • De l’eau
  • 1 cuillère à soupe d’huile neutre, tournesol ou arachide
  • 1 cuillère à soupe de sucre de canne
  • 1 pincée de clou de girofle en poudre Acheter
  • 1 pincée de bois d’inde en poudre Info Acheter
  • 1 cube de bouillon végétal bio
Temps de Préparation 20 minutes environ
Temps de Cuisson 25 minutes environ
Portions
personnes
Ingrédients
  • 1 poulet nettoyé et coupé en morceaux
  • 4 cuillères à soupe de sauce soja claire Acheter
  • 5 cuillères à soupe de sauce saté
  • 1 gousse d’ail épluchée et râpée
  • 15 g de gingembre frais rapé Info
  • 0.5 citron vert (le jus)
  • 1 oignon coupé en fines lamelles
  • 2 petites branches de persil finement ciselées
  • De l’eau
  • 1 cuillère à soupe d’huile neutre, tournesol ou arachide
  • 1 cuillère à soupe de sucre de canne
  • 1 pincée de clou de girofle en poudre Acheter
  • 1 pincée de bois d’inde en poudre Info Acheter
  • 1 cube de bouillon végétal bio
Instructions
Marinade
  1. Assaisonner le poulet de préférence la veille. Mettre le poulet nettoyé et coupé en morceau dans un saladier.
  2. Ajouter la sauce soja claire, la sauce saté, l’ail, le gingembre, le jus de citron vert, le clou de girofle et le bois d’inde en poudre. Mélanger et réserver au frais toute une nuit.
Cuisson
  1. Dans une marmite/cocotte verser l’huile. Faire chauffer à feu moyen. Quand l’huile est chaude mettre le sucre de canne. Le sucre doit caraméliser et obtenir une belle couleur brune.
  2. Quand le sucre a caramélisé, ajouter le poulet sans sa marinade.
  3. Roussir le poulet 4 à 5 minutes en remuant régulièrement. Ajouter le cube de bouillon végétal, de l’eau et la marinade. Couvrir à mi-hauteur. Ajouter l’oignon et le persil.
  4. Laisser mijoter toujours à feu moyen et à couvert pendant 10 à 20 minutes le temps que la sauce réduise et s’épaississe.
Notes

Servir bien chaud avec un bami ou un nassi.

timolokoy-poulet-fricasse-bami-nassi-11

Cette recette est en accompagnement de : (cliquer sur la photo).


  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *