Huile de roucou

timolokoy-huile-roucou-14timolokoy-huile-roucou-12

Le roucou et moi c’est une grande histoire d’amour. J’adore.
Mais c’est quoi le roucou, tu me diras ? Le roucou provient d’un arbuste, le rocouyer originaire d’Amérique du Sud. Il est utilisé comme aromate et colorant alimentaire. Il est également utilisé comme pigment sur la peau. Les Amérindiens en Guyane, le cultivent et le consomment. Le fruit du rocouyer est en forme de cœur. Il devient brun rougeâtre à maturité et est couvert de poils raides, un peu comme une châtaigne. À maturité, la coque se fend et laisse apparaître de nombreuses petites graines rouges foncées à l’intérieur. Ce sont ces graines qui disposent du pouvoir colorant naturel. On en fait du jus ou de l’huile pour colorer les plats en remplacement de la tomate.

En région Parisienne, tu en trouveras dans certaines boutiques exotiques. Tu peux aussi acheter les graines dans des magasins bio en ligne ou sur place pour faire ton huile.

Il faut faire attention en utilisant le roucou car il est un puissant colorant. Il pourrait tâcher les torchons ou vêtements.

De ma cuisine à la tienne, bon voyage gustatif ! timolokoy-huile-roucou-10

Imprimer la recette
Huile de roucou
Difficulte :
Temps de Préparation 10 minutes (hors temps de pause)
Temps de Cuisson 15 minutes
Portions
ml d’huile
Ingrédients
  • 60 g de graines de roucou
  • 300 ml d’huile neutre tournesol par exemple
Difficulte :
Temps de Préparation 10 minutes (hors temps de pause)
Temps de Cuisson 15 minutes
Portions
ml d’huile
Ingrédients
  • 60 g de graines de roucou
  • 300 ml d’huile neutre tournesol par exemple
Instructions
  1. Verser l’huile dans une casserole et la faire chauffer à feu moyen sans la faire frire pendant 15 minutes environ. Puis éteindre le feu et ajouter les graines. Bien mélanger. Laisser l’huile refroidir avant de la transvaser avec les graines dans un bocal hermétique.
  2. Laisser infuser pendant 3 jours minimum. L’huile va se parer d’un joli rouge.
  3. A ce stade, soit tu filtres l’huile ou soit tu utilises ton huile en laissant les grains dedans. Si tu optes pour la seconde option, tu pourras réitérer l’opération initiale quand tu n’auras plus d’huile. Car il restera encore du colorant sur les graines de roucou.
Notes

Personnellement, je conserve les graines de roucou dans mon huile.

 

Recette avec :


timolokoy-huile-roucou-35

Répondre à Anne-marie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *