Piments confits

timolokoy-piments-confits-09timolokoy-piments-confits-08

Sur toutes les tables Antillo Guyanaises, tu trouveras du piment. Nous aimons en manger quotidiennement, pour assaisonner et déguster nos plats, pour relever les sauces et pour garnir des sandwichs.

Un sandwich au poisson boucané avec du piment frais ou de la purée de piments ou du piment confit, « manman manman » c’est « tété dwet » (c’est délicieux).

L’une des façons très courantes de consommer les piments, c’est de les faire confire dans du vinaigre.

Mon père adore le piment confit et depuis toute petite, j’ai toujours connu son gros bocal de piments confits sur la table à manger.

Toute la saveur relevée du piment est ainsi préservée pendant plusieurs mois.

Pour la petite anecdote, je me rappelle une année, mon frère venait d’arriver en métropole pour les études, et mon père lui avait donné un petit pot de piments confits. Un jour, alors que nous étions tous à table, il a voulu goûter le piment confit de papa. Et malgré le fait de lui avoir dit de ne pas en mettre beaucoup (car j’avais goûté au préalable), il avait mis une cuillère à café dans sa pimentade.

Et lui de dire : « mais non çà ne pique pas çà, ce n’est rien çà ».

Ben le « ce n’est rien çà » lui a tellement piqué les papilles, qu’il avait transpiré et pleuré en même temps lol

Autant te dire, que la fois d’après, il a vraiment fait attention au dosage du piment confit dans son assiette lol.

En résumé, selon ta tolérance au piment, il est possible de rajouter plus ou moins de piments forts. C’est à toi d’ajuster la saveur de ton piment confit.

Tu verras, c’est un régal.

 De ma cuisine à la tienne, bon voyage gustatif !

timolokoy-piments-confits-07

Imprimer la recette
Piments confits
Difficulte :
Temps de Préparation 25 minutes
Portions
Ingrédients
  • 1 petite carotte pelée et émincée
  • 1 petit oignon épluchée et émincée
  • 3 bélimbis coupés en rondelles
  • 2 gousses d’ail écrasées en chemise
  • 2 piments bandamanjak égrénés et émincés (ou végétariens pour que ce soit moins fort)
  • 6 piments matoto ou oiseau écrasés (des petits piments très piquants)
  • 6 clous de girofle légèrement écrasés Acheter
  • 6 graines de poivre écrasés (facultatif)
  • 2 feuilles de bois d’inde froissées Info
  • 250 ml de vinaigre blanc
  • 2 cuillères à café de sel fin
  • 1 filet d’huile (facultatif)
  • 1 bocal hermétique stérilisé
Difficulte :
Temps de Préparation 25 minutes
Portions
Ingrédients
  • 1 petite carotte pelée et émincée
  • 1 petit oignon épluchée et émincée
  • 3 bélimbis coupés en rondelles
  • 2 gousses d’ail écrasées en chemise
  • 2 piments bandamanjak égrénés et émincés (ou végétariens pour que ce soit moins fort)
  • 6 piments matoto ou oiseau écrasés (des petits piments très piquants)
  • 6 clous de girofle légèrement écrasés Acheter
  • 6 graines de poivre écrasés (facultatif)
  • 2 feuilles de bois d’inde froissées Info
  • 250 ml de vinaigre blanc
  • 2 cuillères à café de sel fin
  • 1 filet d’huile (facultatif)
  • 1 bocal hermétique stérilisé
Instructions
  1. Disposer dans le fond du bocal, le sel, l’ail en chemise, les graines de poivre (facultatif), le feuilles de bois d’inde et les clous de girofle.
  2. Puis disposer de manière alternée, l’oignon, la carotte, les bélimbis et les piments.
  3. Recouvrir le tout de vinaigre. Fermer le bocal et secouer. Puis rouvrir et ajouter l’huile sur le dessus (facultatif).
  4. Fermer le bocal et laisser confire minimum 1 semaine au frais ou à température ambiante.
Notes

Attention : Lave-toi bien les mains après avoir manipulé les piments pour éviter les brûlures aux yeux et aux muqueuses. Utilise des gants dans l’idéal.

Attention ne pas mettre beaucoup d’huile, à moins d’aimer les sauces bien piquantes.

De temps en rajoute du vinaigre, et d’autres légumes de ton choix (chou, giraumon, carottes, navet etc…).

Le piment confit se conserve pendant plusieurs mois.

timolokoy-piments-confits-26

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *